Ahd Kamel : une actrice saoudienne à Hollywood

- - Portraits

Actrice et réalisatrice Ahd Kamel est aujourd’hui considérée comme une pionnière. Diplômée d’une école prestigieuse new yorkaise d’art dramatique puis dans la réalisation cinématographique, Ahd Kamel est la première saoudienne ainsi récompensée sur le sol américain. Pour 2018 elle est à l’affiche d’une série produite par Netflix et la BBC. Une consécration pour cette jeune actrice saoudienne.

Arabie Saoudite et l’industrie cinématographique

Après 35 ans d’un long sommeil, cette annonce de la réouverture des salles de cinéma est une grande nouvelle pour cette industrie culturelle saoudienne. Présente mais peu visible, cette scène va renaître de ses cendres avec de nouvelles productions. Un symbole supplémentaire d’ouverture pour le Royaume et surtout l’occasion de développer ce secteur économique porteur. Avec des réalisations qui se sont fait remarquer dans différents festivals malgré la fermeture des salles dans le Royaume, c’est l’occasion pour l’Arabie Saoudite de faire croître le potentiel cinématographique du pays et de faire émerger de nouvelles stars.

Ahd Kamel et le cinéma

Après différentes apparitions en tant qu’actrice dans plusieurs films (courts et longs métrages), ses propres réalisations remarquées et nommées dans différents festivals internationaux du court métrage, Ahd Kamel va jouer dans une mini-série produite par Netflix et la BBC. Consacrée et reconnue elle est non seulement une pionnière mais fait également figure d’exemple pour la jeunesse saoudienne. L’ouverture progressive du pays permet enfin à sa population d’aspirer à leurs rêves les plus fous.

Une population jeune et éduquée

La population saoudienne est en majorité jeune, bien éduquée et surtout de plus en plus diplômée. Comme Ahd Kamel nombreux sont les jeunes qui partent étudier à l’étranger. Avec ce discours d’ouverture économique, politique, sociétale et culturelle, c’est l’occasion pour cette jeunesse de pouvoir participer à toutes ces mutations profondes.

Post Tags:

Comments are closed.